Gestion de l'eau : le secteur public gagne du terrain

27 November 2014
In the media
La remunicipalisation de l’eau est un phénomène global et en plein essor. Plus de 180 villes et collectivités de 35 pays ont repris au privé le contrôle de leurs services d'eau, relève un rapport publié jeudi.

Au cours des quinze dernières années, plus de 180 villes et collectivités de 35 pays ont repris le contrôle de leurs services d'eau, pointe un rapport publié jeudi par le Transnational Institute (TNI), l’Unité de recherches internationale sur les services publics (PSIRU) et l'Observatoire des multinationales. Ce rapport intitulé "Là pour durer : la remunicipalisation de l’eau, un phénomène global en plein essor" ( lire le document complet ici ) montre comment, malgré plus de trente ans de promotion de la privatisation et des partenariats public-privé (PPP), les élus sont de plus en plus nombreux à reprendre en main la gestion de l'eau.