Search results

4 items
  1. Thumbnail

    Cannabis. Demain la légalisation?

    20 October 2013
    Other news

    Il y a peu, le sujet suscitait la méfiance de la classe politique en Maroc. Mais les arguments du Collectif marocain pour l’usage médical et industriel du kif (CMUMIK) ont fini par convaincre plusieurs élus et partis. Le groupe parlementaire du Parti authenticité et modernité (PAM) est en train de finaliser, avec l’aide du Collectif, les préparatifs d’une journée d’étude au parlement, prévue en novembre 2013. (A lire: Le Maroc songe à légaliser la culture du kif)

  2. Cannabis. Demain la légalisation?

    20 October 2013
    Other news

    Il y a peu, le sujet suscitait la méfiance de la classe politique en Maroc. Mais les arguments du Collectif marocain pour l’usage médical et industriel du kif (CMUMIK) ont fini par convaincre plusieurs élus et partis. Le groupe parlementaire du Parti authenticité et modernité (PAM) est en train de finaliser, avec l’aide du Collectif, les préparatifs d’une journée d’étude au parlement, prévue en novembre 2013. (A lire: Le Maroc songe à légaliser la culture du kif)

  3. Thumbnail

    La seconde vie du kif marocain

    04 October 2013
    Other news

    Le Parlement à Rabat étude une proposition de loi légalisant la culture du cannabis. Proposition de loi portée par le Parti authenticité et modernité (PAM, proche du Palais royal) et la Coalition marocaine pour l’utilisation du cannabis à des fins médicinales et industrielles. Le texte en question propose entre autres la dépénalisation de la détention, de la production et du façonnement du cannabis pour usage médical. Selon l’hebdomadaire La Vie économique, même les islamistes du PJD (au pouvoir) ont été approché et auraient accueilli favorablement ce projet inédit.

  4. La seconde vie du kif marocain

    04 October 2013
    Other news

    Le Parlement à Rabat étude une proposition de loi légalisant la culture du cannabis. Proposition de loi portée par le Parti authenticité et modernité (PAM, proche du Palais royal) et la Coalition marocaine pour l’utilisation du cannabis à des fins médicinales et industrielles. Le texte en question propose entre autres la dépénalisation de la détention, de la production et du façonnement du cannabis pour usage médical. Selon l’hebdomadaire La Vie économique, même les islamistes du PJD (au pouvoir) ont été approché et auraient accueilli favorablement ce projet inédit.