Surmonter la crise de Covid-19 avec équité

Le combat pressant pour la souveraineté alimentaire en Afrique du Nord
23 စက်တင်ဘာလ 2021
Report

Cette étude examine les intersections entre Covid-19 et les systèmes alimentaires dans la région nord-africaine. Elle examine comment certaines conditions liées au paradigme dominant de la « sécurité alimentaire » ont accentué la vulnérabilité au bouleversement économique provoqué par la pandémie. Elle analyse les impacts de la Covid-19, en particulier sur les travailleur·euse·s (ruraux·ales) et les petits·e·s producteur·rice·s alimentaires, et la manière dont les gouvernements de la région ont répondu à ces défis. Enfin, elle propose une voie pour sortir de cette crise en s'appuyant sur des modèles de souveraineté alimentaire et de justice économique.

စာေရးသူ
တည္းျဖတ္သူ

Télécharger le rapport complet ici.


La fin de 2019 et le début de 2020 ont vu l’émergence d’un nouveau type de virus, le coronavirus. Son taux de transmission élevé et sa propagation rapide dans le monde entier ont conduit l’Organisation mondiale de la santé (OMS) à classer la maladie COVID-19 qu’il provoque dans la catégorie des «pandémies mondiales».

La Covid-19 a frappé plusieurs pays d’Afrique du Nord à la mi-mars 2020. Le 23 mars, une déclaration publiée par le secrétariat régional du Réseau d’Afrique du Nord pour la souveraineté alimentaire a tiré la sonnette d’alarme sur la pandémie, ses répercussions économiques et la manière dont elle mettrait en danger la santé publique et affecterait les conditions sociales :

"Des millions de petit·e·s agriculteur·rice·s, de travailleur·euse·s agricoles, de pêcheur·euse·s et d’autres petit·e·s producteur·rice·s de denrées alimentaires (dont la majorité sont des femmes), qui fournissent la nourriture quotidienne au reste du monde, sont contraint·e·s de travailler pendant cette pandémie. Afin d’assurer la continuité de la production alimentaire, des millions d’entre eux·elles risquent de contracter le virus. Il va sans dire que la fermeture des frontières avec l’Europe et la réduction de l’accès au marché auront des conséquences sociales importantes (licenciements, chômage, faillite, endettement, etc.). Il est évident que le risque d’infection menace les travailleur·euse·s agricoles et les paysan·ne·s pauvres, surtout si l’on ne prend pas les mesures adéquates pour les protéger, eux·elles et les autres travailleur·euse·s qui sont amené·e·s à travailler très dur dans des conditions intolérables. Par ailleurs, la majorité de ces travailleur·euse·s pauvres n’ont pas le pouvoir d’achat nécessaire pour se prémunir contre le risque du virus en achetant les médicaments et la nourriture dont il·elle·s ont besoin."

Tout en soulignant les implications de l’épidémie virale pour la région, le Réseau a également considéré la crise comme une occasion de créer une alternative aux systèmes injustes et précaires sous lesquels nous vivons actuellement.

Cette étude, qui s’appuie sur des analyses réalisées par le Réseau et par d’autres acteurs, examine les intersections entre Covid-19 et les systèmes alimentaires dans la région nord-africaine. Elle examine comment certaines conditions liées au paradigme dominant de la «sécuri- té alimentaire» ont accentué la vulnérabilité au bouleversement économique provoqué par la pandémie. Elle analyse les impacts de la Covid-19, en particulier sur les travailleur·euse·s (ruraux·ales) et les petit·e·s producteur·rice·s alimentaires, et la manière dont les gouvernements de la région ont répondu à ces défis. Enfin, elle propose une voie pour sortir de cette crise en s’appuyant sur des modèles de souveraineté alimentaire et de justice économique.

 
ဆွဲချရယူရန်: 
Surmonter la crise de Covid-19 avec équité: Le combat pressant pour la souveraineté alimentaire en Afrique du Nord(pdf, 13.22 မီကာဘိုက်)
ဖတ္ရႈမႈပ်မ္းမွ်ၾကာခ်ိန္: 
40 minutes
Towards a Just Recovery from the Covid-19 Crisis: The urgent struggle for food sovereignty in North Africa(pdf, 9.35 မီကာဘိုက်)
ဖတ္ရႈမႈပ်မ္းမွ်ၾကာခ်ိန္: 
40 minutes